I – Origine des polluants de l'eau

     L'eau fait partie du patrimoine mondial, elle est indispensable à toutes vies animales ou végétales. C'est aussi une matière première importante pour l'agriculture et l'industrie.

     L'eau n'est jamais consommée, elle est renouvelable. Elle est restituée au milieu extérieur après tout usage, plus ou moins polluée. Ces pollutions la rendent impropre pour un autre usage et constituent un danger pour la santé, l'hygiène et l'environnement...

       1 – Différents polluants de l'eau

Il existe différents types de pollutions et de polluants de l'eau. Comme le décrit l'image ci-dessous, différentes causes sont à l'origine de cette pollution.

 pollution-4.jpg a) Pollution chimique :

  L'un des polluants de l'eau est l'industrialisation. Les industries rejettent des éléments polluants dans l'air, mais pas uniquement. Ces usines sont des véritables polluants de l'eau. Presque tout établissement industriel utilise l'eau pour la production de matière diverse et pour la refroidir. Ainsi les eaux utilisées dans ces industries sont rejetées en étant plus ou moins polluées.

    La pollution chimique est également présente dans d'autres circonstances, par exemples dans les champs avec l'utilisation de pesticides, dans les maisons avec les produits ménagers ou d'entretiens (détergents) mais aussi dans les jardins avec les engrais et les herbicides.


tpe.jpg      b) Pollution par négligence 

     Tous les déchets que nous jetons au bord de la route finissent par se décomposer. Avec l'eau de pluie, ces déchets s'infiltrent dans les réseaux de canalisations ou d'égouts. Ils finissent par contaminer nos cours d'eau d'une manière ou d'une autre car les égouts affluent souvent dans des étendues d'eau.


      c) Pollution accidentelle

Certaines pollutions sont dues à des accidents. Par exemple, les marrées noires vont polluer les mers et océans. En plus de la pollution de l'écosystème sous-marin, cette catastrophe a un impact sur le cycle de l'eau et le modifie.

 

2 - Cas particulier : Pollution agricole à cause des nitrates 

      L'eau des nappes souterraines est constamment polluée par les eutrophan.gifengrais chimiques utilisés par les agriculteurs en trop grandes quantités. Tout comme les déjections porcines, ils sont riches en nitrates. La présence de nitrates dans l'eau est considérée comme un indice de pollution. En s'infiltrant dans les nappes phréati ques, ils contaminent l'eau à proximité.  

     Ce  phénomène est responsable de l'apparition des algues vertes en Bretagne qui, à cause des nitrates contenus dans les déjections animales (porcines) s'infiltrent dans les nappes phréatiques et se rejettent dans les étendues d'eau de la simple rivière, jusqu'à l'océan. Ces nitrates agissent comme un engrais et favorisent le développement d'algues vertes et par conséquent de l'eutrophisation.

 atome.jpgLes nitrates sont les sels de l'acide nitrique.

La formule chimique de l’ion nitrate est NO3-.

       

 

     Depuis cinquante ans, l'utilisation intensive de traitements agricoles et l'accroissement des rejets urbains ont augmenté la pollution aquatique en produits chimiques. Cet enrichissement en nitrate (lessivage des terres agricoles) a causé un déséquilibre du milieu aquatique, appelé eutrophisation. Le phénomène a d'abord touché les lacs, puis les grands cours d'eau et finalement les grands estuaires et les baies côtières.

      Dans de nombreux pays, les eaux destinées à la consommation humaine doivent respecter des valeurs limites imposées pour être qualifiées de potable, par exemple 50 mg/L en France et en Europe. L'Organisation Mondiale de la Santé recommande cependant de ne pas dépasser 25 mg/L. 

          

Introduction        -        Haut de page        -        Deuxième partie

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site